Démarche d’accessibilité… et d’inclusion sociale

L’inclusion sociale en France, c’est 12 millions de personnes en situation de handicap (Webzine), mais c’est aussi 8,9 millions de personnes menacées par la pauvreté (Insee).

Un tel tableau pourrait amener les transformations numériques à des démarches d’accessibilité et de solidarité plus larges que le cadre réglementaire strict de l’accessibilité numérique, grâce à des organismes militants tels que Simplon.co.

Concevoir sa mutation numérique avec les acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire

Simplon.co est une entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire qui se donne pour mission de permettre l’inclusion, l’insertion et l’emploi de personnes en situation d’exclusion sociale, grâce au numérique. Porté par cette ambition, l’organisme a mis en place depuis 2013, à côté de son premier objet qui était la formation, un ensemble de programmes en faveur de l’inclusion de personnes handicapées et pour l’accessibilité numérique :

  • Simplon Access, programme financé par l’Europe et par la Ville de Paris, œuvre pour l’accessibilité numérique des sites web et des applications : il accompagne la mise en conformité des sites web, organise des événements autour de la thématique de l’accessibilité numérique et forme des personnes handicapées aux métiers du numérique.
  • SimplonProd.co, agence numérique solidaire, collabore avec les entreprises en mutation numérique avec cette même démarche d’inclusion, en proposant des services tels que le conseil, la conception, la production d’applications et de sites web, la formation, ou le run (maintenance, reporting, suivi éditorial …).
  • Simplon for All sert de pont entre les entreprises et les personnes handicapées formées aux métiers du numérique, afin faciliter leur insertion professionnelle.

Ainsi, grâce à des organismes d’utilité sociale telles que Simplon.co, la démarche accessibilité peut s’envisager avec une orientation solidaire de la conception au run : soit en confiant les missions à des prestataires inscrits dans une démarche solidaire, soit par le recrutement (formation ou emploi) des compétences au sein d’un réseau d’acteurs liés par le projet d’inclusion, valeur initiale attachée à l’accessibilité numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *